top of page
Rechercher

30 ans d’actions en Urbanisme pour le Brabant wallon

Pour envisager un aménagement du territoire cohérent, la Maison de l’Urbanisme du Brabant wallon est un partenaire de choix. Cet espace de réflexion à haute valeur ajoutée a fêté cette année son 30ème anniversaire.



Créée en 1994, l’histoire de la Maison de l’Urbanisme du Brabant wallon est directement liée à celle de notre Province qui a vu le jour en 1995 et fêtera, elle aussi, son 30ème anniversaire prochainement.


Avec son travail de vulgarisation, de diffusion de l’information et de sensibilisation, la Maison de l’urbanisme est une courroie de transmission entre les citoyens, les experts et les élus. Il s’agit de décoder les enjeux, d’expliquer ce qu’il se passe sur les sujets en lien avec l’aménagement du territoire, qui est loin d’être simple à comprendre avec ses nombreuses règles et ses nouvelles lois.


La Maison de l’urbanisme organise régulièrement des panels de citoyens selon une méthodologie dynamique et instructive. Une façon de toucher et d’informer au mieux pour permettre à chacun.e de bien comprendre, utiliser et s’approprier les enjeux de notre territoire.


En ce qui concerne l’information, la Maison de l’urbanisme diffuse chaque trimestre la revue Espace Vie, un condensé d’expertises, de sujets fouillés et d’informations utiles à la fois pour les citoyens du Brabant wallon, les architectes, les urbanistes, les promoteurs et pour les élus.

Dans son approche, la Maison de l’urbanisme est dans la recherche constante d’un équilibre entre la politique, la décision, les libertés de chacun et les enjeux de société.


Challenges à venir

L'aménagement du territoire et l'urbanisme conditionnent le développement équilibré de tous les aspects de notre quotidien, tout au long de nos vies : nos logements, nos entreprises, nos déplacements, nos crèches, nos maisons de repos, notre alimentation... C’est donc une compétence cruciale pour envisager notre futur et relever les nombreux défis.


Les défis à venir en Brabant wallon sont nombreux :

· Le vieillissement de la population du Brabant wallon : en 2035, un quart de nos citoyens auront plus de 65 ans !

· La pression foncière : le Brabant wallon est souvent pointé comme la province la plus chère de Wallonie avec au moins 9 communes parmi les dix plus chère de Wallonie ce qui génère un exode massif des jeunes dans les provinces limitrophes !

· Le besoin de logement

· Les enjeux liés à la mobilité

· La nécessité de créer des infrastructures collectives dans les domaines des soins et de la santé, de l’éducation (écoles, crèches, …), des maisons de repos, des zones de loisir, des complexes sportifs, …


Le Brabant wallon s’est lancé dans une dynamique d’anticipation de ces enjeux depuis quelques années. Notre croissance n’est pas acquise dans un monde qui évolue de plus en plus vite, face à des défis environnementaux inédits, il faut penser le territoire à 50 ans pour prendre les bonnes décisions dès aujourd’hui, grâce à une gestion publique concertée et efficace. Dans cette approche, la Maison de l’urbanisme est un partenaire de choix.


En tant que Présidente de la Maison de l’Urbanisme depuis quatre ans, je suis fière du travail accompli et je remercie toute l’équipe de la Maison de l’Urbanisme de notre collaboration fructueuse. J’ai appris énormément de choses et j’ai surtout appris à aimer cette compétence qu’est l’aménagement du territoire, à la croisée de tant d’autres compétences, toutes orientées vers le bien commun et le vivre-ensemble.


Pour en savoir plus sur la Maison de l’Urbanisme : https://www.mubw.be/ et je vous invite à consulter les ateliers et séances d’information organisés qui apportent des éclairages intéressants et peuvent vous aider à faire les bons choix de vie.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page