top of page
Rechercher

Des associations indispensables en Brabant wallon pour la cohésion sociale

Nous avons cette grande chance, en Brabant wallon, d’avoir des associations qui œuvrent quotidiennement au bien-être des autres. En tant que Députée provinciale en charge des Affaires sociales, je suis régulièrement en contact avec ces acteurs indispensables à la cohésion et à la solidarité de notre territoire. Je vous propose un petit tour d’horizon de quelques-unes de mes dernières visites.



Le Brabant wallon aide un grand nombre de ces associations, dans la mesure du possible, soit à se faire connaître, soit en les subsidiant, soit en favorisant leur mise en réseau et les orientant vers les bons interlocuteurs.


"Il faut tout un village pour élever un enfant "

J'ai eu la chance de rencontrer l'équipe de l’ASBL Tout un Village qui offre un accompagnement à la parentalité et aux familles.

Dans ce projet, un bénévole (coéquipier) accompagne une famille en situation de difficultés et/ou de précarité avec un enfant de moins de 6 ans.

Ce "binôme" famille-coéquipier se retrouve pour discuter, échanger, retisser des liens et un réseau. Le bénévole peut aussi épauler la famille dans une démarche administrative ou l'accompagner dans une sortie, faire une balade. Il apporte une oreille attentive et des conseils.

Le but de cet accompagnement solidaire est de permettre aux parents de retrouver confiance en eux, en leurs ressources et leurs compétences, sans jugement, tout en respectant leurs rythmes.

L’association Tout un village est principalement active sur Ottignie-Louvain-la-Neuve, Jodoigne, Beauvechain, Villers-la-Ville, Wavre,...














Les maisons d’accueil pour adultes en BW

Les maisons d’accueil en Brabant wallon sont indispensables pour accueillir des personnes, qui traversent une période compliquée dans leur vie et qui ont besoin d’aide et de soutien. (L'Eglantier, Le Goeland, La Maisonelle). L’association Les 4 vents est ouverte également des hommes.

Les maisons maternelles accueillent spécifiquement des femmes, des femmes enceintes, accompagnées ou non de leurs enfants. Elles axent prioritairement son travail sur la relation mère – enfant avec une attention particulière pour ces derniers. (la maison maternelle Paul Henricot)

Les personnes sans domicile fixe trouveront du réconfort auprès d’associations comme un Toit un Cœur à Louvain-la-Neuve et L’ouvre boite à Nivelles qui propose également un abri de nuit.


Ecoute et aide psycho-juridique

En 2023, l’antenne Brabant wallon – Namur de l’asbl Tele-Accueil fête ses 40 ans. Le 107 c’est une écoute téléphonique continue, anonyme 24h/24 et 7j/7.

J’ai eu l’occasion d’échanger avec l’équipe qui couvre Le Brabant wallon à propos de leur réalité, leur travail et la manière dont elle l’aborde grâce à des formations continues.

Une oreille attentive, de la bienveillance et de l’empathie sont les qualités exercées en continu par les écoutants bénévoles. Une écoute indispensable pour les appelant.e.s.


Pour les victimes d’un événement traumatisant ou les proches de victime, des services d’accompagnement gratuits existent en Brabant wallon. Ces associations aident les victimes qui font face à des difficultés physiques, psychiques ou administratives (La Touline, Les Tamaris).











De l’aide alimentaire à l’alimentation saine…

C’est tout le paradoxe du Brabant wallon : même si nous avons une province des plus prospère, souvent épinglée pour ses communes les plus riches de la Wallonie, la précarité y existe également.

Les épiceries sociales sont donc essentielles. Elles permettent de soulager temporairement des personnes qui n’osent pas pousser la porte d’un CPAS ou d’une banque alimentaire, sans les stigmatiser. Ces magasins sont plus lorsque l’on sait que de plus en plus de personnes et/ou familles ont du mal à joindre les 2 bouts.

La nouvelle épicerie sociale de Wavre propose des produits de première nécessité à tarif réduit. Cette magnifique initiative a été lancée en partenariat avec le CPAS de la Ville de Wavre, les Resto du Coeur de Wavre et le soutien de la Fondation Roi Baudouin.


Créée en 2018, l’asbl « Soli-Dons ASBL - Nivelles » lutte contre le gaspillage alimentaire. Cette association récupère des surplus alimentaires auprès de grands magasins qu’elle trie ensuite et redistribue à de nombreuses familles identifiées par leurs partenaires.


Je suis particulièrement reconnaissante du travail apporté par toutes ces associations, leurs équipes et les bénévoles qui interviennent dans le domaine de lutte contre la précarité, la vulnérabilité et la détresse et d’aide en cas d’accidents et de difficultés dans la vie. Ils font un travail formidable pour la cohésion sociale du Brabant wallon, souvent méconnu et qui mérite tout notre respect et une reconnaissance infinie. Bravo et merci !

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page